Le projet

Contexte et projet

Durant l'été 2019, lors d'un des stages de musique de chambre de l'association Musica da camera à Cratoule (Gard, France), Cori Valencia, Son Pham-Ba, Célia Valencia et Jonas Daverio interprètent le second quatuor avec piano de ce dernier. Une semaine plus tard, Son se rend en Normandie et participe à une création d'Émile Sécheret, un de ses amis alors âgé de 20 ans. Suite à cela, l'idée de faire connaître au public les compositions de jeunes musicien·nes commence à germer dans l'esprit de Cori. C'est dans le cadre de son travail de maturité qu'elle a trouvé l'occasion de monter un spectacle de A à Z.
La musique de chambre, formation dans laquelle chaque musicien·ne d'un ensemble réduit a sa propre partie, permet de partager la musique avec d'autres instrumentistes et un public, mais permet toujours une certaine complicité, c'est pourquoi elle occupe une place centrale dans ce projet. À travers ce projet, deux objectifs principaux ont été fixés : la promotion du travail de jeunes compositeur·trices et musicien·nes de Suisse Romande et celle de la musique de chambre. Les compositeur·trices prenant part au projet exprimeront ainsi leur propre style – allant du romantique au contemporain – au-travers de formations variées, du duo au dixtuor et chaque pièce transmettra une sensation choisie par son auteur·e.


Les musicien·nes

Dix instrumentistes monteront sur scène afin d'interpréter cinq pièces inédites :

  • Valentin Latty, Alexis Mauritz et Cori Valencia au violon,
  • Son Pham-Ba à l'alto,
  • Léonardo Capezzali, Cyprien Lengagne et Célia Valencia au violoncelle,
  • Jonas Daverio au piano,
  • Joachim Favre à la trompette,
  • Guillaume Daverio au cor des Alpes et à l'euphonium.